La Roanne du Pont des Combes à Saint Benoît

Randonnée aquatique du jeudi 25 juillet 2019. Après 3 annulations de randonnées par manque de participants, nous en faisons tout de même une aujourd'hui bien que nous ne soyons que 2 au départ de Montlaur. Dommage pour les absents, mais à chacun ses obligations !

Plutôt que refaire un ruisseau très agréable et bien connu, nous profitons, Francis et moi, de cette trop faible participation pour partir en reconnaissance d'un nouveau parcours. Ce sera, après une rapide évaluation, un tronçon intermédiaire de la Roanne en aval du pont des Combes jusqu'à Saint Benoît. Plutôt encaissé en contre-bas de la route, une visibilité réduite et peu d'accès hormis notre point de départ et le village, nous devrions être assez tranquilles.

Dix heures passées, peu de voitures au petit parking, nous descendons dans la rivière dès le pont des Combes. Des chiens aboient et quelques personnes sont déjà là. L'eau écume entre de gros rochers, offrant une progression assez sportive avant de trouver plus de calme. Personne en vue à proximité, il fait déjà très chaud, nous n'attendons pas plus pour nous dévêtir. Le lit du ruisseau, de faible pente sur les graviers à plus rapide entre quelques rochers, peu ombragé, nous offre un ensoleillement maximum, mais marcher dans l'eau maintient une fraicheur tout à fait acceptable. Nous échangeons des bonjours discrets avec quelques personnes, de loin en loin, qui se détendent les pieds dans l'eau.

Des trous permettent de faire quelques brasses et nous choisirons l'un d'eux pour l'arrêt pique-nique. Je m'installe entre des pierres qui créent une petite cascade, l'eau écumante me passe par dessus les épaules et me masse tout le corps ; jamais un tel confort ne m'a été offert lors d'un casse-croûte. Quant-à Francis, craignant l'eau comme un chat, il est resté à l'ombre sur la berge.
Après ce moment de détente, nous poursuivrons en direction de Saint-Benoît. Nous repérons un chemin, qui de la route vient presque jusqu'à l'eau, donnant un accès plus facile pour passer un moment en famille. Plus loin, 2 groupes de personnes sont là, nous empruntons un sentier en arrière pour ne pas les déranger, mais nous trouvons un trousseau de clés et les confions à une dame qui accepte de le porter à la Mairie du village.
Peu après, plusieurs sentiers sur la droite attestent d'une présence humaine plus soutenue et le grand rocher sur notre gauche annonce l'arrivé au village de Saint-Benoît. Nous devinons entre les feuillages de nombreuses personnes, et malgré un grand trou d'eau nous devons faire demi-tour.

La chaleur et de plus en plus intense, les rencontres de plus en plus nombreuses, bien-sûr nous sommes en pleine période de vacances, mais notre nudité semble ne pas déranger … un petit garçon agite sa main pour nous dire bonjour !
Quelques personnes à l'ombre sur notre droite nous interpellent : "Attention aux brûlures sur les zones sensibles". C'est l'occasion d'engager la conversation pour un moment. Non pratiquants, mais non opposés au naturisme, ils connaissent notre pratique. Une dame rejoint le groupe. Une jeune fille ayant séjourné en Allemagne connait la FKK et le naturisme urbain libre qui se pratique entre autre à Munich … La France est encore loin de se libérer ainsi !

Nous prendrons ensuite un sentier sur la gauche pour limiter la fatigue occasionnée par la marche aquatique, nous passons devant la maison des Combes non habité pour l'instant, puis le chemin nous ramènera jusqu'au parking maintenant bien rempli. Plus loin de l'eau la chaleur devient étouffante et nous avons pu rester nus tout au long de notre balade de 4 Km, jusqu'à l'arrivée à notre voiture malgré les très nombreuses personnes rencontrées. 

La route est maintenant bordée d'une file continue de voitures en stationnement, jusqu'à ce que l'accès à la rivière devienne impossible, puis c'est la grimpée vers Pennes-le-Sec pour retrouver la vallée de la Drôme après le passage du Col de Pennes.

À bientôt pour une prochaine balade si le cœur vous en dit.

Bernard.



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Diois Randonue aquatique Rivière Roanne Saint-Benoît

  • 2 votes. Moyenne 3.5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Textes, photos ou vidéos
relatifs à la nature et à la nudité simple. Introduction mnvr Si vous cherchez un contenu pornographique,
ou si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité
Quittez, ce n'est pas ici.