Randonue Tête du Sapet - Serre Chomille

Jacques-Marie nous propose une sortie en mode exploration pour le samedi 1er juin 2024. Cela fait des années qu'il envisageait ce parcours et il a trouvé sur le Net un article sur ce coin. Il s'agit des crêtes en face de la route du Col de Menée.

Massif du Glandasse et Bénévise

L'article en question fait partir le parcours des Nonières, mais il pense le faire partir pour nous d'un des virages de la route du Col de Menée, puis descendre un peu pour rejoindre ensuite une piste à plat, qui risque d'être un peu monotone jusqu'au Col de Sambuc, puis un peu plus loin monter sur la crête.

À partir de là, c’est hors sentier, mais il semble y avoir une trace et il suffirait de suivre la succession de petits sommets avant de descendre sur le Col de Plainie et rejoindre la piste qui nous ramènerait au départ. Distance environ 17 km (approximativement) pour un dénivelé de 850 à 900 m. Des volontaires pour cette exploration le samedi 1er juin ?

C’est un secteur que je souhaitais également explorer et je serais le seul à pouvoir venir.
Le rendez-vous est fixé sur un petit parking sur la route du Col de Menée, Pré de la Moutière, à 9h30 mais nous y serons bien avant car nous commençons à marcher à 9h15. Quand la motivation est là !

La météo n’est pas vraiment avec nous, c’est couvert avec un vent froid. L’option de partir vers le bas n’est pas retenue et nous épargnera 200 de dénivelée. Nous marchons sur la piste forestière pendant 25 minutes avant de bifurquer sur le sentier très pentu en direction du Col de Plainie que nous quitterons un quart d’heure plus tard en direction du Col du Rosier.

Le sentier, sous couvert boisé, jusqu’au Col du Rosier est beaucoup moins fréquenté avec des passages boueux en dévers. Nous pouvons admirer les paysages côté Rocher de Combau, Bénévise et Glandasse.

Le Col Rosier arrive enfin après 2 heures de marche et plus de 7 km et nous permet de basculer côté soleil abrité du vent, ouf, on peut enfin quitter tous nos vêtements. Un petit encas est bien venu également.

C’est partie pour notre exploration à travers un vieux chemin et des herbages à moutons jusqu’au premier sommet de notre ligne de crête à 1653 mètres. J’y était déjà monté en partant du hameau des Reyssets sur la route de Borne au début de l’hivers dernier. Je m’étais arrêter à Serre Chomille car il était déjà tard et le terrain devenait difficile.

Mais avec du soleil pour éclairer le terrain, ce ne fut qu’une simple formalité aujourd’hui.

Nous continuons par des successions de fortes descentes et montées, Serre des Ramas, puis Tête du Sapet à 1648 mètres, le point haut du parcours. Mais la pause repas s’imposera avant d’y arriver.

Serre des Taillas est passée, Serre d’Aupillon arrive déjà. C’était un point d’interrogation, doit-on descendre sur le Col de Plainie ou partir plein Nord sur la ligne de crête. Pour nous, c’est plein Nord, et quelques marquages sur les arbres nous conforteront dans notre option. Mais que c’est pentu dans les sous-bois et prairies que nous traversons !

Nous rejoignions le sentier qui revient du Col de Plainie, fin de l’exploration en 5 heures et plus de 12 km.

Mais il reste encore du chemin avant de revenir au parking. Nous sommes tous les deux dans nos songes, partagés avec ces paysages merveilleux que nous venons de traverser et le fait de se dire que c’est bientôt terminé !!!

La route de Col de Menée n’étant pas très fréquentée ce jour, nous la traverserons nus jusqu’à retrouver nos voitures !

Nous avons parcouru environ 15 Km en 5h 40mn
Le dénivelé positif est de 1142 à 1255 mètres selon les logiciels.

Mission remplie pour nous deux et très heureux.

Voir le compte-rendu et les photos de cette sortie par Jacques Marie F.

Le texte est de Christian C.
Les photos sont de Jaques Marie F.



        Catégorie       Répertoire         Home1 

Plume

Randonue Drôme Diois Menée Les Nonières Tête du Sapet

  • 2 votes. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire

Textes, photos ou vidéos
relatifs à la nature et à la nudité simple. Introduction mnvr Si vous cherchez un contenu pornographique,
ou si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité
Quittez, ce n'est pas ici.